identite-canard-de-barbarie

Le canard de Barbarie

IDENTITÉ

Le canard de Barbarie est une production typiquement française.On le nomme canard de Barbarie en France et «Muscovy duck» en anglais. Sa traduction scientifique en latin est Carina Moschata.
Cette espèce est robuste, elle est capable de résister à de faibles températures et de rester debout jusqu’à -12°C. Physiquement, on peut le reconnaître à son bec rouge caronculé. Il ne mange que de l’aliment végétal.

C’est essentiellement un Canard migrant. Il est appelé aussi «Canard Percheur» puisqu’il a la capacité de se percher sur des arbres.
Au commencement, canard sauvage, il a été domestiqué pour différentes raisons. Ce canard est bien connu en France pour sa viande souvent comparée à la viande de boeuf. La viande rouge du canard de Barbarie est souvent utilisée par les chefs cuisiniers et les gastronomes.
 

D’OU VIENT-IL ?

La première représentation du canard de Barbarie est apparue en Amérique du Sud durant la période Inca. Les Incas ont été les premiers à domestiquer le canard de Barbarie. Cette espèce a eu plusieurs représentations durant les civilisations Maya et Inca.

Quand Christophe Colomb découvrit l’Amérique du Sud, il ramena dans les cales de son bateau le canard de Barbarie en Europe. Il faut se souvenir que Christophe Colomb était un citoyen espagnol, et que ses expéditions étaient envoyées et financées par Isabelle de Castille, reine d’Espagne.

Du XVème siècle jusqu’à nos jours, nous n’avons plus de trace du canard de Barbarie. Mais vous pouvez encore trouver de nombreuses représentations du canard de Barbarie que ce soit sur des tapisseries ou du textile.

Dans les années 70, nous avons retrouvé le canard de Barbarie dans une abbaye française dans l’ouest de la France, au croisement de l’Anjou, de la Bretagne et de la région Poitou.
Dans l’abbaye de Bellefontaine fondée en 1100, les moines élevaient plusieurs canards de Barbarie et avaient l’habitude de manger leur propre production. Le canard de Barbarie était oublié de tous mais quelques spécimens restaient auprès des moines.
Des agriculteurs qui vivaient dans la région, ont eu une idée. Comme ce canard semble plus fort, sa viande doit être plus savoureuse que d’autres …
Aujourd’hui, 95% de la production de canard de Barbarie est française.

Les canards sont élevés entre 10 et 14 semaines selon leur race. L’éleveur doit suivre des règles rigoureuses d’hygiène et une véritable charte environnementale.

 

Vous êtes ici :